• AG2R & RESTITUTION CAPITAL ...


    Samedi 10 Octobre 2015 à 02:27
    js2b

    Quand les « rentiers » pédalent pour AG2R !!! 

    Le calcul de la rente d’une retraite supplémentaire Ag2r est assimilable au calcul d’un emprunt bancaire classique ou les mensualités de remboursement correspondent à la rente. Si on y applique  le taux de rendement Ag2r de 3.5%, et si on compare à un cas précis de rente Ag2r pour un capital de base de 20500€ et une rente brute mensuelle de 66.8€, on a le calcul suivants des mensualités,  brutes de prélèvements sociaux,  équivalentes à la rente  : 

                                                                          

                   Mensualités  d’un emprunt de 20500€ à 3.5%                                               Rente Ag2r

    Pour 120  mensualités  202.7€ -  Capital acquis : 24326€  >>>   Ag2r = 120 x 66.8 = 8016€    

    Pour 240  mensualités  118.9€ -  Capital acquis : 28533€  >>>   Ag2r = 240 x 66.8 = 16032€   

    Pour 306  mensualités  101.4€ -  Capital acquis : 31019€  >>>   Ag2r = 306 x 66.8 = 20440€   

    Cette comparaison est faite hors garanties supplémentaires, laquelle ampute lourdement la rente et est d’autant plus défavorable. La garantie réversion fait passer la rente brute de 66.8€ à 55.2€ donc moins 21% par mois ce qui prolonge d’autant le nombre d’années  de retour sur investissement.

    Avec un rendement constant de 3.5%, il faut donc vivre 306 mois, cad  25.5 ans après la retraite pour commencer à amortir son capitale, hors coût de la vie !!! Si le « rentier » casse sa pipe avant, c’est le double jackpot pour Ag2r : puisque le capital restant dû reste dans leurs poches et que ce même capital est en réalité revalorisé dans les mêmes conditions par une banque à  31019€. 

    Quant à l’état, il y va allégrement de ses prélèvements sociaux et fiscaux,  comme sur un revenu de placement rentable et il faudra encore déduire l’érosion dû à l’évolution de coût de la vie ?!

    Donc sans même compter la décote liée aux garanties optionnelles, le constat est clair,  Ag2r et l’Etat sont seuls à tirer profit de cette rente. 

    D’autant que lors du décès du « rentier » soit la rente s’arrête, soit elle est amputée par une garantie,  de 21% par exemple pour la réversion. Dans les deux cas Ag2r sort gagnant.

    Un placement simple du capital de base de 20500€ à un taux fixe de 3.5% sur 25.5 ans, en réinvestissant les intérêts, est valorisé à 49980€ avec 145€ d’intérêts mensuels.

    Et surtout ce capital reste acquit et disponible pour vous et vos héritiers. 

    Epargner oui, pédaler pour Ag2r NON.




    Vous devez être membre pour poster un message.